Le DPC qu’est-ce que c’est ?

Le Processus de Développement Professionnel Continu (DPC) oblige chaque professionnel de santé à valider, au minimum tous les trois ans, deux programmes de DPC, l’un de formation simple, l’autre d’évaluation des pratiques ou de gestion des risques.

Effectif depuis le 1er janvier 2013, il impacte vos autorisations d’exercice et votre position face aux assurances en Responsabilité Civile, et est le support de la “certification périodique” prévue dans le Plan Ma santé 2022, qui combinera deux périodes de trois ans consécutives.

Le texte précisant ces modalités est l’ Ordonnance no 2021-961 du 19 juillet 2021 relative à la certification périodique de certains professionnels de santé NOR : SSAH2117957R.
Les professionnels de santé diplômés sans distinction de date d’exercice sont concernés, le suivi est devenu informatisé par la création d’un dossier personnel intégrant tous les suivis et attestations de formations appelé « Portfolio »
Les Ordres et les Agences Régionales de Santé en sont destinataires pour gérer la suffisance professionnelle

Les modalités de validation sont communes mais l’indemnisation diffère selon que vous exercez en libéral (avec perte de ressources)  ou que vous êtes salarié d’un établissement de santé.

Vous êtes médecin ou sage-femme libéral*

1 – Qui valide votre DPC ?

L’ANDPC ou Agence Nationale du Développement Professionnel Continu est constituée paritairement par l’Etat et l’Assurance Maladie (UNCAM). Il assure le pilotage global du DPC et gère la partie financière du dispositif pour les médecins et sages-femmes libéraux, ainsi que pour toutes les professions para-médicales.

2 – Les nouveautés toujours applicables en 2022 :

Depuis 2016 l’ANDPC a remplaçé l’OG-DPC et a édité de nouvelles règles de validation des programmes de DPC :

  • Médecins et sages-femmes ont droit à 21 heures de DPC indemnisable :
    • 11 heures de DPC présentiel, chaque session ne devant pas durer moins de 3 heures consécutives,
    • 10 heures de DPC en distanciel, ou e-learning,
    • les programmes de DPC peuvent associer un temps de présentiel et un temps d’e-learning. Vous pouvez consulter votre solde annuel de “Temps DPC” sur le site mondpc.fr. sur votre compte personnel
  • L’indemnisation est de 45€/h pour les médecins et 35€/h pour les sages-femmes, soit pour un programme de 6 heures 270€ pour les médecins et 210€ pour les sages femmes. La dotation totale par an, si le praticien utilise ses 21 heures ne pourra donc pas dépasser 945€ pour les médecins et 735€ pour les sages femmes et seule la durée cumulée en définit la limite.

 

3 – Comment valider votre DPC ?

Vous avez deux possibilités :

Participer aux Journées INFOGYN

Il vous sera proposé deux sortes de programmes :

  • des programmes associant une évaluation en e-learning avant et après le congrès à la présence obligatoire à la session pendant le congrès. .
  • des programmes uniquement présentiels pendant le congrès.

 

Valider l’un des programmes d’e-learning qui vous seront proposés après le congrès

La partie présentielle est alors remplacée par la visualisation devant votre ordinateur ou tablette des vidéos des conférences. Ces programmes sont donc accessibles à tous, même si vous n’étiez pas présent au congrès INFOGYN.

Une fois votre DPC validé il vous sera remis l’attestation personnelle de suivi (aussi adressée à l’ANDPC) pour la mise à jour de votre Portfolio.

4 – Qui valide et indemnise votre participation au DPC ?

L’agrément des programmes est soumis à l’ANDPC par notre Organisme Agréé et c’est l’ANDPC qui contrôle le suivi du programme et verse les indemnisations de perte de chiffre d’affaire directement sur votre compte personnel du site de l’ANDPC.

Votre compte est strictement personnel par www.mondpc.fr avec un identifiant (votre adresse e-mail) et un mot de passe. Votre inscription est exclusivement de votre ressort, et personne ne peut le gérer à votre place, ni interférer dans des flux financiers.

L’ANDPC vous versera directement vos indemnités par virement bancaire. Cela nécessite un processus de contrôle qui peut durer plusieurs mois.

*ceci s’applique également aux salariés exerçant en centre de santé conventionné

Vous êtes salarié (hors centre de santé conventionné)

Il n’y a pas d’indemnité de perte de chiffre d’affaire. Vous pouvez être pris en charge par votre employeur ou par votre Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA). Vous n’avez donc pas à créer de compte personnel sur mondpc.fr.

Vous devez contacter le responsable de formation de votre établissement afin d’obtenir la prise en charge de votre DPC selon une convention qui vous sera adressée dès votre candidature. Le processus se déroule à l’identique des libéraux, l’attestation de suivi est adressée à l’établissement pour production éventuelle lors de controles des normes et agréments.

Les 6,7,8 octobre 2022 nous serons présents au Congrès Infogyn à Pau

Nous vous offrirons la possibilité de valider pour votre certification périodique (Ordonnance du 19 juillet 2021) votre obligation tri-annuelle de DPC au cours du Congrès INFOGYN, et plusieurs programmes de DPC vous seront proposés et seront indiqués dès lancement du programme.

A l’issue de ces programmes, l’attestation de participation vous permettra de recevoir votre indemnisation de formation , qui sera versée directement par l’ANDPC sur le compte bancaire enregistré sur votre compte mondpc.fr (uniquement pour les libéraux car elle est en rapport à la perte de ressources pendant le temps consacré au suivi de la ou des sessions).

L’inscription au DPC est indépendante de celle du congrès. Les sessions DPC, présentielles, seront organisées dans une salle qui sera identifiée à l’entrée du centre de congrès et dédiée exclusivement aux inscrits au DPC, eux-mêmes validés et contrôlés sur listes.

Ces dispositions répondent à la Charte Ethique du DPC promulguée en 2019.

Pour les médecins et sages-femmes candidats à un DPC qui ne souhaitent pas participer au Congrès, une fiche spéciale leur permettant de s’inscrire au DPC sans à avoir à acquitter d’autres droits sera publiée.

Restez connecté pour découvrir le programme DPC de l’édition Infogyn 2022 !

La fiche de pré-inscription 2022 sera accessible dès sa finalisation

Marexial Santé vous présente les programmes 2022 DPC Infogyn e-learning.

Par Internet, depuis chez vous, vos DPC de Certification Périodique sont proposés sur la base des derniers Congrès INFOGYN et leur vidéothèque.
Ces sessions thématiques qui réunissent des experts référents de chaque sujet sont ouvertes sous conditions d’un minimum d’inscrits.
Les détails sont accessibles par le lien de pré-inscription ci-dessous.
Nous répondons à toute demande de contact.

Pour les médecins

Colposcopie et pathologies du col

DPC 72882200043  : Diagnostic et prise en charge des lésions multifocales à HPV

  • Panorama des lésions cervicales. Hélène BORNE – Paris
  • Les lésions vulvaires. Jean-Luc BRUN – Bordeaux
  • Les lésions vaginales. Jacques RIMAILHO – Toulouse
  • Les lésions anales. Olivier AYNAUD – Paris
  • Le cas particulier de l’immunodéprimée (VIH, transplantées, maladies auto-immunes). Jean-Luc MERGUI – Paris
  • Existe-t-il des prédispositions génétiques ? Thierry MAUDELONDE – Montpellier

FC/EPP – Indemnisation : 450€ – Source : Infogyn 2021

DPC 72882200014 – Le suivi post thérapeutique des lésions à HPV

  • Place des tests HPV après traitement. Jean-Luc BRUN – Bordeaux
  • Peut-on se passer de la cytologie après un test HPV positif ? Katty ARDAENS – Lille
  • Lésions virales non transformantes persistant après conisation pour HSIL : que faire ? Claude HOCKÉ – Bordeaux
  • Particularités et pièges de la colposcopie après traitement. Jacques RIMAILHO – Toulouse
  • Le suivi après conisation : les nouvelles recommandations ? Jean-Luc MERGUI- Paris
  • Que reste-t-il des indications de reprise chirurgicale après conisation ? (adk, hsil, mi). Elodie CHANTALAT – Toulouse

FC/EPP – Indemnisation : 495€ – Source : Infogyn 2020

DPC 72882200052 – Formation évaluation des pratiques en colposcopie conisations et  prévention du cancer du col de l’utérus

Colposcopie et prévention du cancer du col : les situations à risque (1ère partie)
Président : Jean-Luc MERGUI

  • Les pièges de l’adénocarcinome in situ. Patrick RAULIC – Lyon
  • La cytologie est inquiétante mais pas de lésion colposcopique. Jean-Luc MERGUI – Paris
  • La colposcopie est inquiétante mais l’histologie est rassurante. Julien CHEVREAU – Amiens


Colposcopie et prévention du cancer du col : les situations à risque (2ème partie)
Président : Jean-Jacques BALDAUF

  • La colposcopie chez l’immunodéprimée : quand et pourquoi ? Hélène BORNE – Paris
  • HSIL cytologique chez la femme enceinte : que faire ? Jean-Jacques BALDAUF – Strasbourg
  • Cancer micro-invasif : signes colposcopiques et bases de la prise en charge. Jacques RIMAILHO – Toulouse

FC/EPP Indemnisation 450 €  Source : Infogyn 2019 

Ménopause

DPC 72882200044 : Prise en charge de la ménopause : les RCP 2021 du GEMVi et du CNGOF

  • Diagnostic et prise en charge des bouffées vasomotrices atypiques. Lorraine MAITROT-MANTELET – Paris
  • En cas de cancer du sein, comment diagnostiquer la ménopause et quelle prise en charge des troubles climatériques ? Christine ROUSSET-JABLONSKI – Lyon
  • Gestion des effets secondaires du THM (sein, endomètre). Patrice LOPÈS – Nantes
  • Le SGUM. Claude HOCKE – Bordeaux
  • Prise en charge du risque fracturaire. Florence TRÉMOLLIERES – Toulouse
  • Risque cardiovasculaire et prise en charge hormonale de la ménopause. Geneviève PLU-BUREAU – Paris

FC/EPP – Indemnisation : 450€ – Source : Infogyn 2021

DPC 72882200016 – Gestion de la ménopause et THM : cas particuliers

  • Dépression et transition ménopausique. Gabriel ANDRÉ – Strasbourg
  • Peut-on prescrire le THM en cas de pathologie auto-immune ? L’exemple du lupus. Lorraine MAITROT-MANTELET – Paris
  • Quel risque fracturaire chez une femme traitée par anti-aromatase ? Florence TRÉMOLLIERES – Toulouse
  • Conduite à tenir en cas de mastodynies chez une femme recevant un THM. Geneviève PLU-BUREAU – Paris
  • Gestion des métrorragies chez une femme recevant un THM. Patrice LOPÈS – Nantes
  • Orientation diagnostique devant un kyste ovarien chez la femme ménopausée. Claude HOCKÉ – Bordeaux

FC/EPP – Indemnisation : 495€ – Source : Infogyn 2020

DPC 72882200053 – Actualités sur la gestion de la ménopause par THM

Présidents : Patrice LOPÈS – Brigitte LETOMBE

  • Prise en charge de la ménopause chirurgicale précoce pour endométriose. Florence TRÉMOLLIÈRES – Toulouse
  • Ménopause chez la femme épileptique. Gabriel ANDRÉ – Strasbourg
  • THM après cancer de l’ovaire. Christine ROUSSET-JABLONSKI – Lyon

Présidents : Gabriel ANDRÉ – Brigitte LETOMBE

  • Prise en charge de la ménopause et HTA. Geneviève PLU-BUREAU – Paris
  • Prise en charge d’une IOP. Sophie CHRISTIN-MAITRE – Paris
  • Traitement hormonal de la ménopause en cas d’antécédent maternel de cancer du sein. Marc ESPIÉ – Paris

FC/EPP Indemnisation 450 € Source : Infogyn 2019 

Sénologie

DPC 72882200045 – Cancer du sein : du dépistage à la prise en charge

  • Imagerie : place de l’IRM mammaire dans le bilan initial, chez qui, pourquoi ? Martine BOISSERIE-LACROIX – Bordeaux
  • Place de la TEP-TDM, chez qui pourquoi ? Elif HINDIÉ – Bordeaux
  • Intérêt et limites des marqueurs tumoraux. Marie-Hélène SCHLAGETER – Paris
  • Faut-il adapter le bilan au profil moléculaire du cancer (luminal, triple négatif, HER2 surexprimé) ? Luis TEIXEIRA – Paris
  • Quel avenir pour les cellules tumorales et l’ADN circulants. Catherine ALIX-PANABIÈRES – Montpellier
  • Faut-il rechercher les mutations génétiques chez toutes les patientes atteintes d’un cancer du sein ? Odile COHEN-HAGUENAUER – Paris

FC/EPP – Indemnisation : 450€ – Source : Infogyn 2021

DPC 72882200018 – Oncogénétique et cancer du sein

  • Cancer du sein et des ovaires dans un cadre familial : qui adresser à la consultation d’oncogénétique ?   Odile COHEN HAGUENAUER – Paris
  • Diagnostic moléculaire en oncogénétique : implications individuelles et familiales : implications familiales et individuelles. Michel LONGY – Bordeaux
  • Réseau de suivi des femmes porteuses d’une mutation Laurence GLADIEFF. Toulouse, Réseau GENEPY
  • Surveillance radiologique des femmes porteuses d’une mutation. Bérénice BOULET – Toulouse
  • La prise en charge chirurgicale des femmes porteuses d’une mutation (mastectomie, traitement conservateur, prophylaxie chirurgicale).  Charlotte VAYSSE – Toulouse
  • Cancer du sein et des ovaires : La recherche en génétique constitutionnelle, quelles pistes pour demain ?  Nicolas SÉVENET -Bordeaux

FC/EPP – Indemnisation : 495€ – Source : Infogyn 2020

DPC 72882200054 – Cancer du sein, diagnostif et traitement, l’après cancer du sein

Présidents : Marc ESPIÉ – Modérateur : Nicolas SÉVENET

  • Suivi gynécologique des patientes traitées pour un cancer du sein. Florence LEDOUX – Paris
  • Suivi radiologique des patientes ayant été traitées pour un cancer du sein. Martine BOISSERIE-LACROIX – Bordeaux
  • Le traitement hormonal de la ménopause est-il envisageable chez une patiente ayant été traitée pour un cancer du sein ? Marc ESPIÉ – Paris

Président : Marc ESPIÉ – Modérateur : Nicolas SÉVENET

  • Contraception après cancer du sein. Olivia NGUYEN – Paris
  • Grossesse et allaitement après cancer du sein. Charlotte VAYSSE – Toulouse
  • L’après cancer du sein : vivre avec un risque de rechute. Natacha ESPIÉ, Florence LEDOUX – Paris

FC/EPP Indemnisation 450 € Source : Infogyn 2019

Sexologie

DPC 72882200032 – Les dysfonctions sexuelles féminines et masculines en consultation de gynécologie

Proposé par Pierre DESVAUX – Paris et Marie VELUIRE – Dax
FC/EPP – Indemnisation : 450€ – Source : Infogyn 2020

 

Pour les sages-femmes

DPC 72882200049 – Les dysfonctions sexuelles féminines et masculines en consultation de gynécologie

Proposé par Pierre DESVAUX – Paris et Marie VELUIRE – Dax
FC/EPP – Indemnisation : 94,65€ – Source : Infogyn 2020

Nous proposons en cas d’insuffisance de crédit les mêmes DPC en Formation Continue simple, 7 h pour 315 €

  • DPC 72882200047 – Prise en charge de la ménopause : les Recommandations de Pratiques Cliniques 2021 du GEMVi et du CNGOF distanciel S
  • DPC 72882200048 – Diagnostic et prise en charge des lésions multifocales à HPV, synchrones et métachrones distanciel S
  • DPC 72882200046 – Cancer du sein : du dépistage à la prise en charge distanciel S

 

Pour vous inscrire à l’une de ces actions

L’ANDPC demande que votre compte soit à jour. Si vous avez pu effectuer cette mise à jour il vous suffit de renseigner le numéro de DPC choisi sur le site mondpc.fr. Ce Vidéoguide vous indiquera les étapes de votre inscription.

En cas de difficultés, vous pouvez remplir cette fiche de pré-inscription et vous bénéficierez du soutien de notre partenaire MAREXIAL Santé qui a mis en place une hotline que vous pouvez également appeler au +33 7 80 62 10 35

L’organisme MAREXIAL SANTE agréé 7288 suit la Charte Éthique 2019 de l’AN-DPC, est conventionné avec Infogyn et gère les DPC directement et en toute indépendance.

Contact DPC

3 promenade du Pradeau
65000 Tarbes
marexialsante@gmail.com
07 80 62 10 35